Devis Gratuit Connexion
Fermer Mentions Légales

Éditeur

Ce site est édité par l’entreprise Cerisier SARL, fabricant d’abris de jardin et de constructions en bois, dont le siège social est situé à :

Pringy (77)
136 bis, avenue de Fontainebleau
77310 Pringy
Tél. : 01 60 65 70 60
Hébergement du site internet
OVH
Tél. : 08 203 203 63 (n° indigo 0.118 €/min)
140 Quai du Sartel
59100 Roubaix France

Cookies

Dans le cadre de nos campagnes de publicités, nous utilisons des cookies. En utilisant notre site, vous acceptez que des fournisseurs tiers, y compris Google, diffusent nos annonces sur des sites web en fonction de votre historique de navigation et de vos visites sur notre site. Nous vous informons que vous pouvez désactiver l’utilisation des cookies par Google via la page « Publicité et confidentialité ». Vous pouvez aussi désactiver l’utilisation des cookies par un fournisseur tiers sur la page de désactivation de Network Advertising Initiative.

Conditions générales de Vente

Ces présentes conditions s’entendent sauf stipulation contraires de notre part. Nos PRIX remis sur devis sont valables un mois à compter de la date d’établissement du devis. Nos devis sont gratuits sauf études particulières.

DELAIS : nos délais sont indicatifs, ils ne sauraient constituer un engagement entraînant pénalisation.

PAIEMENT : Tout paiement non effectué dans les délais prévus entraîne, sans mise en demeure préalable, un intérêt de retard supérieur à 2 % au taux d’escompte pratiqué par la banque de France.

GARANTIE : notre garantie ne s’applique pas en cas de négligence, mauvais entretien, ou utilisation incorrect de la part de tout utilisateur. Elle ne s’applique pas en cas de conidtions climatiques exceptionnelles : tempête de plus de 100 Km/Heure, en cas de grêle, foudre etc… Elle se limite au réglages ou remplacement des éléments reconnus défectueux, sans indemnités ni dommage d’aucune sorte. L’entreprise contracte une assurance garantie décennale auprès de son assureur, celle-ci, comme toute garantie décennale ne couvre pas tous les type de malfaçons ou de désordre au contraire des garanties de parfait achèvement. Seuls certains dommages sont couverts tes que les dommages qui compromettent la solidité du bâtiment, ainsi que les dommages qui rendent le produit impropre à sa destination. Nous garantissons nos produits contre tous vices de fabrication et/ou défaut de production. Cette garantie ne couvre pas les modifications du produit dues au travail inévitable du bois. PROPRIETE : Conformément à la loi du 12 mai 1980, les marchandises installées ou non font l’objet d’une réserve de propriété jusqu’au paiement intégral de celle-ci. Avant ce moment, l’acheteur est tenu d’assurer ces marchandises contre tout risque de perte ou destructions. CONDITIONS DE POSE : nous n’acceptons aucune charge, l’acheteur est tenu de vérifier le bon fonctionnement de nos fournitures avant le départ de monteur et en présence de ce dernier. Aucune réclamation de l’acheteur ne pourra être admise ultérieurement. Ces conditions de pose s’appliquent également aux travaux d’entretien ou de réparation. Pour tout abri le montage sur dalle est conseillé. La distance d’accès à l’endroit de pose doit être précisée par l’acheteur lors de la validation du devis. Si la distance communiquée diffère de plus de 10 % de la distance réelle, nous sommes en droit de demander un supplément pour manutention.

CONDITIONS DE VENTE SANS POSE : nos produits étant fabriqués sur mesure, ils ne sont ni repris, ni échangés. En cas de contestation, le tribunal de Lille est seul compétent.

DISPOSITIONS GENERALES : Ces présentes conditions sont valables nonobstant toute clause de la part de l’acheteur

Tous nos Conseils

1. Législation pour l’implantation d’abri de jardin

1. Législation pour l’implantation d’abri de jardin

Tous nos conseils

Définie par les articles R421-2 et suivants du Code de l’Urbanisme, cette législation définie les conditions dans lesquelles la construction d’un abri de jardin nécessite soit un permis de construire, soit une déclaration préalable, soit aucune autorisation.

La surface au sol se définie en enlevant l’épaisseur des murs (nu intérieur des façades) et dont la hauteur est supérieur à 1,80 m

Si l’emprise au sol et la surface de plancher sont inférieures à 5 m2, aucune formalité administrative n’est requise dans le cas général (pour les zones protégées, voir avec les mairies)

Pour les surfaces comprises entre 5 et 40 m2 (20 m2 si la surface totale de la construction a plus de 150 m2 une fois les travaux achevés) et dont la hauteur ne dépasse pas les 12 m, il est nécessaire d’établir une déclaration préalable à leur édification (il est possible de télécharger le formulaire Cerfa N°13404 de déclaration préalable) Télécharger le CERFA
Nous vous aidons dans vos démarches en établissant le plan de votre construction dès validation du bon de commande sous réserve d’acceptation mairie.
Il est nécessaire de joindre à la demande :
– Un plan de masse côté dans les 3 dimensions
– Un plan des façades et des toitures
– Une représentation de l’aspect extérieur de la construction (photo ou image)
– Une photographie de votre terrain représentant son environnement proche
– Une photographie de votre terrain représentant son environnement lointain

Gardez un double de cette déclaration, déposez l’ensemble des exemplaires requis par votre service d’urbanisme à la mairie en main propre ou en recommandé avec accusé de réception.

Le délai d’instruction de la mairie est d’un mois pour les déclarations préalables, cependant pour les zones protégées, le délai d’instruction est majoré, vous en serez informé dans le mois qui suit le dépôt de votre demande en mairie.

Le délai est compté de date en date, sans tenir compte du nombre de jours exacts. Ce délai peut expirer un dimanche ou un jour férié. Par exemple, pour un délai d’un mois : date de dépôt 24 septembre  date limite de décision : 24 octobre
Si à l’issue du délai d’instruction vous n’avez reçu aucun courrier, le silence de l’administration vaudra décision favorable ou non opposition à déclaration préalable. Vous serez alors titulaire du permis d’aménager. Un certificat mentionnant la date d’obtention de ce permis ou une attestation de non opposition à déclaration préalable vous sera alors délivrée sur simple demande. Vous disposez alors de 3 ans pour effectuer vos travaux.

Au-delà de cette limite de 40 m2 et des 12 m de hauteur (20 m2 si la surface totale de la construction a plus de 150 m2 une fois les travaux achevés), l’implantation est soumise au permis de construire. C’est alors le formulaire Cerfa 13406 de demande de permis de construire qu’il faut utiliser. Nous pouvons vous fournir une aide à l’établissement du permis de construire ou établir la demande pour vous.

Dès lors que les abris de jardin sont soumis à une déclaration préalable ou à l’obtention d’un permis de construire, ils peuvent rentrer dans le champ d’application de la taxe d’aménagement même si celui-ci est démontable.

Cependant, afin que la part communale de la taxe soit applicable à la construction de votre abri de jardin, la commune doit avoir décidé de son application. Elle est applicable de plein droit pour les communes possédant un Plan Local d’Urbanisme (PLU) ou un Plan d’Occupation des Sols (POS) et les communautés urbaines. Dans les autres communes, le conseil municipal doit se réunir et délibérer avant le 30 novembre de l’année précédente.

Le calcul de taxe d’aménagement se fait en multipliant la surface construite par une valeur forfaitaire, ce résultat est multiplié par un taux dont une part est fixée par la commune et une autre par le département (en Ile de France, une troisième part est fixée par la région). La surface taxable prise en compte correspond à la somme des surfaces closes et couvertes situées sous une hauteur de plafond supérieur à 1,80 m

Le paiement de cette taxe si le montant est inférieur à 1 500 € se fait en une seule fois lors du douzième mois qui suit la date de délivrance de l’autorisation d’urbanisme. Si le montant est supérieur à 1 500 €, cette taxe est payable en deux fois : la première au quatorzième mois suivant l’autorisation d’urbanisme et la seconde lors du vingt-quatrième mois suivant cette date.

Cette taxe est exonérée pour les constructions inférieures à 5 m2 ainsi que pour les remplacements d’existants

Il est préférable de passer à la mairie afin de vérifier la surface de plancher que vous êtes autorisé à construire sur votre terrain en fonction de votre PLU ou de votre POS. Votre service d’urbanisme vous renseignera également sur les contraintes éventuelles liées au PLU, tels que les couleurs autorisées, les distances à respecter par rapport aux limites séparatives de votre terrain, les matériaux de construction à privilégier…

 

  • 2. Quel type d’assemblage choisir : emboîtage ou ossature ?
  • L’abri de jardin en bois, comment faire son choix ?

    1. Législation pour l’implantation d’abri de jardin

    2. Quel type d’assemblage choisir : emboîtage ou ossature ?

    3. Le choix du bois pour son abri de jardin

    4. Quel style pour mon abri de jardin ?

    Tous nos Conseils

    Retrouvez tous nos conseils pro sur notre blog

    Accéder au blog